DSC_5144a

DSC_5147 DSC_5032DSC_4909 DSC_5002

DSC_4967

 DSC_4953 DSC_4984DSC_5080a

DSC_5131 DSC_5123

DSC_5111

DSC_4986 DSC_5052DSC_5041 DSC_5044 atelier-buffile-2Photo 028 Photo 015

L'arrivée officielle du printemps me donne envie de revoir son installation prématurée durant nos dernières vacances à la montagne Sainte-Victoire. Pour ceux qui ne connaîtraient pas, foncez-y !!!

Du bastidon loué pile-poil sur la route Cézanne (au Tholonet), la vue était imprenable sur cette bizarrerie du paysage provençal. Depuis le jardin d'amandiers en fleurs, on imagine ce qui a pu tant fasciner le grand peintre. Vu de nos yeux : en 7 jours, l'imposant triangle rocheux est passé par toutes les couleurs d'une palette d'artiste ! Ah oui, le soir, affairés sur la table du jardin, nos petits Cézanne en herbe s'y croyaient ! 

Rapide inventaire de cette escapade sous un soleil constant : le GR qui nous fait marcher entre les touffes de thym et d'immortelles bleues jusqu'au refuge Cézanne puis (beaucoup plus technique) à la croix de Provence ; la guarrigue qui abandonne parfois ses romarins pour prendre des allures de Sierra Nevada ou de toundra ; nos promenades du soir autour du barrage Zola (premier barrage en voûte du monde dont le père d'Emile Zola fut l'architecte)... Bref, la Sainte-Victoire, paradis des baroudeurs !

Et à tout juste 2 kms de là : Aix-en-Provence, le paradis des shoppeuses ! Les ruelles ocres, les boutiques somptueuses, les marchés garnis été comme hiver, les teintes délavées de l'atelier Cézanne que l'on croirait encore habité par le peintre, le cours Mirabeau si chic sous l'immuable regard du Roi René, ses fontaines moussues semblables à de gros gâteaux présentés dans des coupelles trop petites...

En parlant de coupelles, mon GROS GROS coup de coeur shopping : l'atelier Buffile, en plein coeur d'Aix.
Y mettre un pied, c'est découvrir une autre vie d'artistes, celle de céramistes 
(des amours avec les enfants !) qui vous accueillent les mains dans l'argile au sein d'un authentique atelier où ils travaillent avec les grands noms de la sculpture et de la couture. Une merveille, ces pièces en noir et blanc crées en association avec Pierre Frey, l'éditeur de tissus ! Mais pas pour notre bourse... En revanche, chacun repartira avec une coupelle qui, depuis, ne cesse de servir. Pas facile de choisir parmi les 30 couleurs des émaux de Vallauris, sauf pour n°3 qui ne voit la vie qu'en orange (jusque dans ses tenues, cf. photos) !

 Soleil